mardi 29 juin 2021

Arbre à ours

 
Dans les forêts de la région d'Ankara, si l'on empreinte une piste à ours, il est courant de trouver sur sa trajectoire des arbres à ours. L'arbre à ours se remarque aux traces des frottements réguliers qui éliminent l'écorce. Contrairement aux arbres où se frottent les sangliers, les blessures affligées à l'arbre sont beaucoup plus hautes et plus profondes. Le cerf réalise aussi des entailles dans les écorces mais les bois qui lui servent à cela attaquent l'arbre de façon désordonnée. 
L'ours se frottant sur son arbre                                           @Thierry Magniez
 
Dans le cas de l'ours, on peut voir des traces parallèles qui correspondent aux traces de ses griffes et des éclatements du bois dus aux coups de mâchoires. Dans la forêt, ces arbres sont des pins et il coule de ces entailles beaucoup de sève. Au printemps l'ours fréquente souvent ces arbres sur lesquels il laisse beaucoup de poils. 
 
 
 
Mais pourquoi l'ours utilise-t il ces arbres ?

Il semble qu'il y ait plusieurs raisons : c'est un peu sa douche et son point de rencontre.
Durant l'hiver, l'ours hiberne dans une tanière et pour se protéger du froid, une couche de poils épaisse et fine appelée "le duvet" s'est développée durant l'automne. L'ours possède 3 couches de poils : "le duvet", la couche de "poils intermédiaires" et des poils longs et plus gros appelés "les poils de jarre". Cette protection thermique et aussi un très bon repère pour une foule de parasites. A la fin de l'hiver quand l'ours sort d'hibernation, il cherche à se débarrasser de cette couche de duvet et des parasites qui s'y sont logés. C'est donc à ce moment que les arbres à ours sont les plus utilisés. La sève qui coule des blessures de l'arbre l'aide à lutter contre les parasites, c'est pour cela que l'ours mord et attaque le bois. Parfois, il casse également le sommet de jeunes pins à une hauteur de plus ou moins 1,6m pour avoir plus de sève et s'en sert comme un peigne sur pied. 
 

 
 
Les arbres à ours sont également utilisés pour communiquer entre eux. L'ours a l'odorat très fin et il utilise les odeurs pour communiquer avec ses congénères. En ce frottant aux arbres, il dépose son odeur pour marquer son territoire, faire savoir qu'il est là aux autres ours de son sexe mais aussi aux ours du sexe opposé. Ainsi ces messages olfactifs servent à la reproduction et au marquage de territoire.  
 

     

2 commentaires:

  1. C'est vraiment très intéressant et les vidéos sont géniales. Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci et c'est sympathique d'avoir laissé un commentaire.
      A bientôt

      Supprimer

Le guetteur

  Sanglier guetteur venu observer pour voir si il y a danger                                           @Thierry Magniez Cette semaine, en r...